Accueil

Les évolutions très rapides à la fois des usages et des outils, au regard des technologies numériques, nécessitent non seulement d’identifier et accompagner mais aussi de proposer de nouveaux environnements numériques pour la Science. En parallèle, une réflexion institutionnelle porte sur la construction d'infrastructures électroniques sous la forme d’infrastructures scientifiques collectives (ISC) et d’infrastructures de recherche (IR). Pour répondre à ces enjeux émergents et prioritaires pour l’institut Ingenum a pour objectif d'être force de proposition et de mise en œuvre de projets pilotes scientifiques ambitieux, selon une démarche agile et réactive s’appuyant au plus près sur les forces présentes dans les unités de recherche des départements.

Les activités d’Ingenum viennent en appui aux missions du DTN et à la mission 2 du département MIA, sous la forme d’actions en mode agile.

Ces activités couvrent les quatre dimensions du numérique scientifique que sont les données, le calcul, le logiciel et la nécessaire évolution des compétences, et viseront notamment à :

  • caractériser les ressources numériques (e.g. Capital SI) et à identifier les nouveaux usages, ainsi que les besoins prioritaires de l’Institut en ingénierie numérique scientifique [appui à la mission 1 du DTN] ;
  • animer les communautés et promouvoir des actions de partage en lien avec les nouveaux usages du numérique, notamment en coordonnant les actions des dispositifs CATI et PEPI [appui à la mission 2 du DTN] ;
  • coordonner des projets structurants en lien avec la communauté INRA, répondant à des enjeux transversaux, notamment liés aux programmes nationaux de type « investissement d’avenir », et européens [appui à la mission 3 du DTN] ;
  • s’impliquer dans le processus de construction d’e-infrastructures afin de proposer avec les départements de recherche et nos partenaires des actions de structuration/organisation favorisant leur émergence/élaboration [appui à la mission 3 du DTN].
  •